Les prérequis pour passer son permis de conduire

Avant de prendre le volant en main, il faut avant tout passer l’examen du code de la route. En tant que personne à mobilité réduite, vous avez la possibilité depuis quelques années de passer le code sur internet.

Comme dans une auto école physique, le candidat doit préalablement remplir un dossier d’inscription et fournir des pièces justificatives telles que : photos d identité (le candidat doit être âgé de 15 ans minimum en conduite accompagnée, 17 ans et demi autrement), 1 photocopie de la pièce d’identité, 1 justificatif de domicile, 1 photocopie de l’ASSR2 (Attestation Scolaire de Sécurité Routière de 2e niveau) ou de l’ASR (Attestation de Sécurité Routière).

La partie théorique du code de la route consiste à connaître et comprendre la signalisation. Tous les titulaires du permis de conduire français ont passé leur code. L’examen dure 30 minutes et permet d’évaluer les connaissances de « l’élève ».

Une fois votre titre en poche, vous pouvez désormais commencer l’apprentissage de la conduite ! Attention tout de même, le code de la route a une limite de validité de 5 ans.

Apprendre à conduire

leçon de conduiteAprès la formation théorique, place à la pratique !

Avant toute chose, les personnes en situation de handicap doivent passer un examen médical. Le médecin jugera, en fonction du handicap physique ou mental constaté, si le candidat est apte à conduire. En cas d’avis défavorable du personnel médical, les personnes handicapées ont la possibilité de porter un recours devant un juge administratif.

Les adultes handicapés disposent d’un véhicule adapté et aménagé pour leur cours de conduite. Le véhicule est choisi en fonction de la définition du handicap. La voiture est équipée d’un certain nombre d’adaptations : système de freinage, d’accélération, boîte automatique, boule au volant…

Les leçons de conduite, en présence du moniteur d auto école (ou monitrice) vous préparent à l’examen du permis. Ces véhicules TPMR disposent de la double commande, cela permet au moniteur auto de prendre la main sur la voiture pour vous aider.

La durée minimale légale pour la formation à la conduite est de 20 heures. C’est en général insuffisant pour apprendre à conduire une voiture, la moyenne nationale en 2013 étant de 35 heures.

Prix du permis de conduire

Passer son permis peut coûter très cher, heureusement des solutions existent pour faire baisser la facture.

Tout d’abord, des aides au financement sont possibles. Une personne en situation de handicap doit débourser en moyenne 1500€ pour passer le permis, soit 500€ de plus. Pour obtenir des informations vous correspondant personnellement, adressez-vous à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées), ils vous communiqueront toutes les informations nécessaires.

Il existe une possibilité pour passer son permis voiture moins cher. L’état a mis en place le « permis à un euro par jour » en partenariat avec les écoles de conduites pour les jeunes de 15 à 25 ans.

 

Voici quelques articles complémentaires pour approfondir le sujet :

Le transport de personnes à mobilité réduite (TPMR)

Des services de transports de ville destinés aux personnes handicapées

Aménagement de la vie des handicapés

 

//]]>